C'est ce qu'annonce, pas trop fort, le MET office.

Toute la théorie actuelle du réchauffement climatique a été appuyée par les données de la période 1980-1996, seize années donc, durant lesquelles la température moyenne avait augmenté.

Maintenant que l'on a les données pour les seize années suivantes, 1996-2012, et que ces données montrent clairement qu'il n'y a pas de réchauffement, est-ce qu'on va enfin nous laisser tranquille avec toutes ces âneries sur la lutte contre le réchauffement ?