karizoc

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 4 juin 2012

Totalitarisme

Ce n'est pas parce qu'un totalitarisme prétend défendre les faibles qu'il devient respectable.

jeudi 3 mai 2012

La nouvelle primaire socialiste avant le deuxième tour

J'ai trouvé un article qui explique bien ce que je crois depuis quelques semaines : Sarkozy sera réélu.

Non pas que je le souhaite, car sincèrement entre un socialiste de gauche et un socialiste de droite, je ne vois aucune différence. Juste que cela me ferait bien marrer dimanche soir de voir les têtes dépitées de tous les gauchos et de tous les journaleux.

Car oui, Sarkozy est socialiste. Honteux, certes, mais socialiste. En 5 ans, la part de l'État dans l'économie est passée de 52% à 56%. Malgré ses discours, malgré les plaintes de ses adversaires qui qualifient sa politique d'ultra-libérale, ses actes parlent : la France aujourd'hui est encore plus socialiste qu'il y a cinq ans ! Il n'y a qu'à voir ses propositions de TVA sociale, une idée socialiste au départ, et de Taxe (tiens, encore une) sur les transactions financières, une idée d'ATTAC : franchement non merci !

Il y a même au fond de moi une petite voix qui me dit que si Hollande passait, alors l'agonie pour la France serait moins longue : on arriverait plus vite au bout de ce socialisme qui n'a jamais marché, où que ce soit, dans aucun pays. Mais ce qui me freine, c'est qu'avant d'en finir, le socialisme a toujours mené les populations vers la misère, la répression et le totalitarisme, en fabriquant des prisons à l'échelle des pays.

Je refuse de cautionner le socialisme. Entre un socialiste de gauche et un socialiste de droite, ce sera comme au premier tour : l'abstention.

lundi 30 avril 2012

Réponse sur le site du Figaro

L'article traitait des Pays-Bas et de leur nouveau plan d'austérité.

Au commentaire suivant : A leur tour de basculer dans la récession. Les politiques libérales n'ont qu'un seul objectif : détruire les Etats. Et c'est ce qui se passera en France si Sarko repasse. La BCE a versé 1000 milliards dans le puits sans fond des banques et cet argent n'a servi à rien!!! Ils viennent ensuite nous expliquer que les salariés doivent se serrer la ceinture car il n'y a pas d'argent! Le casse du siècle.

J'ai répondu :

Mais il n'y a plus de politique libérale en France. En 5 ans, la part de l'État dans l'économie est passée de 52% à 56% ! Ce sont les chiffres officiels INSEE et OCDE. Malgré les discours, malgré les apparences, l'État grossit.

La France est encore plus socialiste qu'il y a cinq ans ! Oui, Sarkozy est un socialiste de droite. Il n'est alors pas difficile de comprendre que ce socialisme (même de droite) mènera l'État à la faillite. Partout où il a été appliqué, le socialisme n'a jamais réussi, sinon à appauvrir les populations. Le socialisme nous mènera tous à la misère. Qu'il soit appliqué par Hollande ou Sarkozy.

Le puits sans fond, c'est la dette des États, créée par les politiciens qui à force de mesures clientélistes et de distributions de privilèges dépensent sans compter notre argent (les taxes et impôts) plus de l'argent qu'ils n'ont pas (les emprunts) dans le seul but de se faire réélire. Et au final, c'est nous qui paierons.

Les 1000 milliards versés aux banques ont servi à acheter les emprunts des États européens. C'est pourquoi l'Italie et l'Espagne ont réussi à placer leurs dettes il y a quelques semaines. Mais les taux remontent déjà. Ces 1000 milliards n'ont été qu'une bouffée d'air pour les États et leur permettre de tenir encore quelque temps, quelques mois, ou quelques semaines ...

vendredi 20 avril 2012

Y'en a marre de Sarkozy !

Y'en a marre de Sarkozy. Je ne veux plus de lui comme président.

En cinq ans, il a fait passer la part de l’État dans l’économie de 52% a 56% *. Notre pays, la France, est encore plus socialiste qu'il y a cinq ans. Pour un président de droite, c'est assez remarquable : Sarkozy, le président socialiste de droite !

Le XXe siècle nous a démontré que le socialisme ne menait les peuples que vers la misère et la servitude : Russie, Chine, Cuba, Corée du Nord ... L’Allemagne aussi est un exemple flagrant qui permet de comparer objectivement la différence obtenue entre l'Est et l'Ouest apres 40 ans de socialisme.

Au XXIe siècle aussi, le résultat est le même. Les vénézueliens s'enfoncent dans la pauvreté. Un petit rappel encore : Ben Ali, Kaddafi et Moubarak faisaient tous partie de l'Internationale Socialiste.

Comme TOUS les candidats veulent que l’État fasse plus de ci, plus de ça. Que l’État s'occupe encore d'autres choses, régule ceci, ou cela. TOUS veulent encore plus de socialisme.

Ce n'est pas ce que je veux. Ce n'est pas ce que je souhaite pour la France. Ce n'est pas ce que j’espère pour mes enfants.

Je ne cautionnerai aucun de ces prétendants avec mon suffrage.

Je ne voterai pas blanc non plus, le vote blanc n’étant pas comptabilise sinon avec les bulletins nuls.

Pour dimanche, ce sera l'abstention.

  • : chiffres INSEE et OCDE.